PROJET

WALAPULU 

Accueil

 

Et bien, voilà, il fallait bien que l'on connaisse un peu mieux

 ce fameux projet WALAPULU !

Premiere question: Walapulu ?

C'est le nom vernaculaire du cacaoyer en langue Oyampi ou Wayampi, tribu amérindienne de Guyane, qui vit, dans une région du sud du département ou poussent spontanément des cacaoyers, et qui se situe vers le haut-oyapock et le Camopi dans une zone actuellement d'accés lié à une autorisation préfectorale. (Personnellement, je serai partisan que ce soit les habitants de cette région qui donnent cette autorisation; c'a y est j'ai donné mon avis...!).

 Pre-reservation

HAUT DE PAGE

vous l'avez peut être déjà compris, le but est de faire votre propre cacao, je dis bien le votre, à la difference qu'au lieu de le cultiver dans votre jardin, je le plante pour vous, dans un endroit superbe, au bord de la Comté, à côté d'un charmant petit bourg, Cacao, dont la particularité est qu'il est peuplé  exclusivement de H'mongs, venu s'y installer en 1977.

Ci-dessous, photo aerienne du site prise en 2000, limite du domaine en rouge

Avant eux, une exploitation de bois,des chercheurs d'or,trois établissements pénitentiaires,  sainte Marie, saint Augustin, saint Philippe

des habitations coloniales dont une qui a probablement donné son nom au lieu, l'habitation Sainte Marie des cacaos, dont la création par Michel Louis Gourgues remonte au 9 juillet 1764, mais aussi Tout lui faut créé à la même époque, Eleonore dont il reste des vestiges

HAUT DE PAGE

Tout cela sera traité dans la partie histoire, histoire qui sans que je m'en sois douté rejoint le projet, c'est un scoop de fin février, il y avait probablement un habitation sur le site, ci-dessous un chaudron a sucre decouvert vers la comte.

revenons à cette préreservation, il s'agit de me faire parvenir un courriel (mail), me précisant si vous êtes prêt à investir une cinquantaine d'euros initial, puis une dizaine d'euros par an, vous soutenez le projet, mais en plus vous aurez votre cacaoyer personnel, sur ce que l'on va appeler votre concession environ cinq mètres carres , deux photos annuelles de votre arbre et des le debut, chaque année, 500 grammes de pâte 100% cacao (ou de produits finis et bien entendu, le statut VIP lors de vos visites en Guyane sur la plantation.

La quantité de cacaoyers dont vous pouvez devenir concessionaire est cependant limité à trois arbres par personnes pour les particuliers.

D'autres modalités sont prévus pour les professionnels

si tout cela vous interresse, pas d'envois d'argent dans l'immédiat, un courriel à l'adresse suivante:

.contacts@walapulu.fr

vous recevrez un petit courriel en retour et des qu'elle sera prête (très bientôt) une plaquette en format PDf, mais vous pouvez posez des questions et même donnez votre avis, quel qu'il soit.

NEWS JUILLET 2004

Vous êtes nombreux à visiter ce site, de 57 pays différends, merci de vos encouragements, en ce mois de juillet 2004, walapulu, c'est déjà prés de quatre mille cacaoyers en production, dont trois mille d'origine sauvage, l'objectif est deux mille de plus en 2005.

Le 4 juillet a été la présentation  des premieres tablettes de chocolat,

un noir soixante dix pour cent de pâte de cacao sur le marché local.

Depuis vendredi 23 juillet, début de la deuxieme recolte de cette année, elle semble plus prometteuse que la precedente, elle devrait se terminer au plus tard jeudi.

Ensuite, il faudra esperer que la saison des pluies, laisse la place au soleil, debut aout, ce sera parfait.

NEWS AOUT 2004

HAUT DE PAGE

La récolte est fini, la fermentation s'est déroulé, comme jamais, demain samedi, début du séchage.

La cuvée aout se confirme de jour en jour, comme exceptionnelle.

une petite deception, le cacao Walapulu, n'aime pas le lait, les essais de tablettes de chocolat au lait, sont décevant, encore un essai, et si l'harmonie n'est pas trouvé, le chocolat walapulu sera noir

ceci dit, je ne le regretterai pas, pour moi, un chocolat c'est sans lait, les essais etaient surtout pour mon fils, entre autres, qui n'aime que le chocolat blanc ou au lait (ah! cette jeunesse!!!)

depuis, hier, samedi, le sechage a commence, le tri des feves aussi, elimination des feves plates et abimees, moins que d'habitude, le soleil n'est pas au rendez vous, la surveillance est de rigueur, des les premieres gouttes, il faut recouvrir la recolte.

Ce dimanche, vente de chocolat sur le marché de Montjoly, tout est parti en moins de deux heures, pas prévu assez de chocolat.

Confirmation de l'annonce plus haut, Walapulu sera definitivement du chocolat noir, le pourcentage 70% se confirme comme un bon compromis, bien qu'il y est des demandes pour un pourcentage de cacao plus élevé.

HAUT DE PAGE

 NEWS SEPTEMBRE 2004

Que de choses à dire, pour ce mois de septembre, il faudra que je fasse plusieurs épisodes.

la vente de chocolat sur la brocante de montjoly, va devenir mensuelle (adieu retraite paisible), le chocolat walapulu a (trop) du succès, et déjà des habitués.

au vue des essais , il va se décliner en trois versions:

Plaquettes 100/100 cacao, (peut être aussi en poudre 100/100 cacao à l'essai)

Plaquettes 70/100 cacao avec 30/100 de morceaux et éclats de fèves, 40/100 de pate de cacao, et 30/100 de sucre

Plaquettes 70/100 cacao fin, ( pas encore de broyage uniforme à 18 Microns, mais on y travaille)

bien entendu pas d'autres ingrédients, j'ai même supprimé la vanille, on verra pour de prochaines versions.

Allez je suis si content que je vous annonce la prochaine naissance, d'une barre chocolatée spéciale Guyane, ou il y aura autres choses que du cacao et du sucre, mais là, il faudra attendre pour la composition de cette barre, elle ne contiendra de toute façon que des ingredients venant de  Guyane.

Ou trouver le chocolat Walapulu, le premier Dimanche de chaque mois, à la brocante sur le parking du supermarché Match Montjoly, et à partir d'Octobre,  le deuxieme et troisieme dimanche sur le marché du Bourg de Cacao

Casa cadeaux, 42 bis, boulevard Jubelin . 97300 Cayenne du mardi au samedi, qui peut vendre par correspondance.

NEWS OCTOBRE/NOVEMBRE 2004

HAUT DE PAGE 

Déjà, prés d'un mois et demi, sans mise à jour, heureusement, j'ai des excuses qui me semble valable.

Le projet walapulu, est maintenant sur les rails du départ, le dossier foncier est, sorti du tiroir de l'EPAG ou il commencait à s'ennuyer , pour se retrouver sur un bureau, ou j'espère, il ne devrait être traité, dans les prochaines semaines, finalement ce petit séjour, aura quand même été profitable, et aura permis au projet de mûrir, et de se recentrer sur la production de chocolat, chocolat qui a d'ailleurs été,la clé qui a ouvert (réouvert) certaines portes, il fallait en fait, montrer ce que j'étais capable de faire.

Le projet d'agrotourisme n'est cependant pas abandonné, loin de là cette idée, il sortira en même temps que les premieres cabosses du site de Cacao.

Depuis mi-octobre, je cours d'un bureau à l'autre, pour des démarches afin de mettre en place la structure de la socièté Walapulu, qui sera essentiellement agricole, je me considère en effet comme un cacaoculteur qui transforme le produit de sa récolte de façon artisanale.

HAUT DE PAGE 

Quoi d'autres, la foire de Guyane, 1ere édition qui je pense est promise à un bel avenir, j'étais invité par la chambre d'agriculture pour faire gouter mon chocolat, un beau succés, malgré l'heure tardive et des rencontres interressantes.

J'avais omis de vous parler de mon premier interview, sur la télévision loKal ACG, je vais essayer de vous mettre la vidéo en ligne, demain, vendredi 12 novembre, c'est sur radio Guyane (RFO) vers 12 H15, la aussi je vais essayer d'enregistrer et de le mettre en ligne.

 Il y aura aussi un peu de lecture, un article sur walapulu paru dans France Guyane, suite à mon deuxième passage sur le marché de Cacao, quand vous le lirez, sachez quand même que je n'ai fait que faire gouter un carré de chocolat à son auteur.

Un lien, (ICI)  aussi vers un forum, ou suite à un petit essai de concours, qui a été supprimé rapidement par les censeurs, pardon ! les webmestres d'auféminin.com (chez moi, la pub, c'est gratuit) mais qui a eut quand même trois reponses, avant sa disparition, je ne pouvais faire autrement qu'envoyer une tablette à chacune des courageuses participantes, ce qui a été fait, et l'une d'elles à mis un post sur ce forum, dont suis assez fier, du coup je vais refaire un tirage au sort à celles qui ont mis un petit mot pour faire gagner une tablette de chocolat

Je pense mettre tout cela en ligne, avant la fin de l'année

HAUT DE PAGE 

NEWS DECEMBRE 2004

La mi décembre arrive à grands pas et je constate que je prends pas mal de retard pour les mises à jour, j'ai des excuses, comme d'habitude.

Quoi de neuf, votre serviteur est maintenant agriculteur à titre principal, et croyez moi cela change pas mal de choses.

Le projet walapulu s'etend d'un peu plus d'un hectare de cacaoyers, des anciennements cultivés, mais il y a la possibilité d'étendre la cacaoyère de plusieurs hectares. le site est sur la commune de Remire -Montjoly,sur les flancs de la montagne Mahury, malheureusement si la vue est grandiose, toute la parcelle est en train de faire l'objet d'un saccage, car on ne peut appeler cela autrement, mettre le terrain à nue est une méthode qui ne devrait plus exister dans nos regions (attention je ne critique pas ici la méthode de l'abattis) et c'est pourtant ce qui se passe, des terrains avec des pentes de plus de quarante degrés sans une once de vegetation, je vous passe le fait que cette zone est en zone rouge du plan de prevention des risques , c'est a dire instable et vous aurez compris, qu'il y a peril en la demeure (surtout pour les demeures qui sont en dessous, dont celles de deux élus....).

Etant gestionnaire  de cette parcelle, j'espère pouvoir avec l'aide du conservatoire du littoral redonner à ce site, son aspect et replanter les cacaoyers qui s'y trouvaient avec les arbres d'ombrage qui vont avec.

Cet aspect de la cacaoculture comme protection de l'environnement existe, car le cacaoyer fixe les sols avec sa racine s'enfoncant verticalement sur pres de deux mètres, mais aussi en assurant une couverture totale protegeant ces mêmes sols de l'érosion.

Aujourd'hui, 12/12/04, j'ai envoyé un courrier pour une autre parcelle de cacaoyers, elle aussi menacée pas la deforestation qui j'espère donnera un résultat.

HAUT DE PAGE 

Je vous tiendrai au courant de cette affaire qui va dans le sens du projet walapulu, le respect de l'environnement, et sa protection, voire sa restauration , en achetant votre cacaoyer vous participerez maintenant à la reconstitution d'un environnement dégradé par des méthodes de cultures inadaptées et j'avoue que ce nouvel aspect du projet est loin de me deplaire.

Je vous annonce que cette rubrique va se modifier et devenir une page à part entière, une sorte de journal du projet, ou vous pourrez donner votre avis et faire des commentaires.

Passons au chocolat, c'est officiel, plus de chocolat Walapulu pour 2004, il faudra faire preuve de patience et attendre le mois de février 2005, un mois et demi, ce n'est pas si long. Ensuite, il ne devrait plus y avoir de problèmes de matière première, toujours des tablettes 70% avec du cacao d'origine spontané, mais aussi des tablettes 70% avec des anciennement cultives. 

HAUT DE PAGE